Eluard Paul

Paul Eluard

De son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel, poète français (1895 - 1952). Il choisit à l’âge de 21 ans le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère.

Obligé d'interrompre ses études pour maladie grave, il fut néanmoins mobilisé en 1914, puis publia ses premiers poèmes, marqués d'idées pacifistes en 1918.

Après la Grande Guerre, il fit la connaissance de Breton, d'Aragon, de Magritte et autres contemporains, et participa au mouvement Dada, avant de s'engager dans l'aventure surréaliste.

Au cours d'un voyage autour du monde, il fit la rencontre de Nusch, qui devint sa muse et qui lui inspira certains de ses plus beaux poèmes d'amour.

Entré au Parti communiste mais exclu, il n'en milita pas moins pour une poésie sociale et accessible à tous, prit position en faveur de l'Espagne républicaine, puis s'engagea dans la Résistance et publia plusieurs ouvrages dans la clandestinité.